Episode 10 : La grosse année 2002 (1ère partie)

La tournée qui suit la sortie de l’album débute à Mâcon et je parviens à convaincre ma compagne de l’époque de faire le déplacement à la Cave à Musique. Selon Vincent Dedienne, régional de l’étape, « Mâcon c’est un peu l’idée qu’on peut se faire de la mort, ou mieux, de l’agonie ». Mais le concert est superbe et, premier signe de fan attitude, je récupère la setlist que je fais dédicacer par Dominique.



A partir de ce moment, je commence à m’intéresser sérieusement au bonhomme. Je réclame des enregistrements pirates sur le site de sa maison de disque et on m’oriente discrètement vers son forum alors non officiel Comment Certains Vivent (CCV pour les intimes). J’y fais la connaissance virtuelle de quelques joyeux drilles (Jröm, Yohann aka libilule) qui dissertent à l’envi sur Dominique et j’y rencontre Isabelle déjà mentionnée plus haut. Les échanges sont intenses, nombreux et sans complaisance pour Dominique (nous y reviendrons). Même traitement pour Bernard Lenoir, soutien de la première heure, qui se voit intimer l’ordre un soir par un dénommé Pierre-Jacob de fermer sa gueule parce qu’il parle trop entre les chansons lors d’une Black Session.

Pas de souvenir de la date au Ninkasi à Lyon quelques semaines plus tard mais, par contre, j’ai en tête un concert improvisé avec Noir Désir et Yann Tiersen, place des Terreaux à Lyon entre les deux tours de l’élection présidentielle pour dire « Non » au père Le Pen.

Les Inrocks sont à nouveau sur le coup et reviennent longuement sur cet engagement citoyen :

Un concert estival est l’occasion de retourner à Grenoble pour une nouvelle date en groupe et une nouvelle setlist écrite à la main ce coup-ci :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.